Meet the Blogger 2016

Imaginez-vous : une réunion d’une centaine de bloggers au moins, belges et néerlandais principalement, dans la jolie ville d’Amsterdam. C’était l’occasion de croiser nos expériences, tout en bénéficiant de talks inspirants et de workshops.

L’année passée déjà, je voulais y aller… Mais ça n’a pas pu être le cas. Cette année, j’étais donc dans les 10 premières à m’inscrire comme participante à l’événement Meet the Blogger. En tant que food blogger depuis 7 ans et co-founder de Blog It Yourself, j’ai toujours adoré rencontrer d’autres blogueurs. Il y a parmi elles de très belles âmes qui sont devenues de vraies amies.

Pour cette aventure, quoi de mieux que de la vivre à deux ? Non, pas mon amoureux. Mais une autre blogueuse: Emilie du blog Petit Em. Je vous invite d’ailleurs à lire son article sur cet événement ici.

Pour ma part, j’ai beaucoup aimé faire la connaissance d’autres bloggers, entendre le récit touchant de Holly de Decor8 et le powerpoint en 40 points mais pour tout le moins instructif de Your Little Black Book. Sans parler du plaisir que d’entendre les 2 créateurs de Urban Jungle Bloggers qui ont d’ailleurs édité leur premier livre.

Ce qui est frappant -et là je remets la casquette d’agence RP – c’est le nombre de bloggers présents qui ont répondu, lors d’un vote à main levée, gagner leur vie grâce à leur blog. La période de l’échange produits contre une revue sur le blog se dirige tout doucement vers sa fin. Si les néerlandophones n’hésitent pas à demander clairement de l’argent en échange d’un article sur le produit, les francophones tardent encore à prendre ce virage (mis à part quelques blogueurs fashion et beauté). Pourtant, face à la qualité constante de certains blogs et leur montée en puissance en tant qu’influenceurs, il est évident que les marques et agences doivent dorénavant inclure un budget « blog » dès le début de leur campagne.

Meet the Blogger est réservé aux bloggers recherchant de l’inspiration. Pour un apprentissage pratique, style Blog It Yourself, ce n’est pas la bonne porte. Je m’étais inscrite à l’atelier vidéo qui m’a donné des pistes, des idées de vidéo mais finalement assez peu de conseils techniques. Ca m’a boostée mais pas éduquée. Donc je m’entraine par moi-même en attendant de me trouver un prof en Belgique.

 

 

 

 

 

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.